Revendication: Privatisation des hôpitaux publics (hors CHU)

BOULLENOIS JEAN NICOLAS - publié le 22 janv. 2019 à 14:35:20

Constat

En dehors du cas particulier des CHU, qui en plus de leur activité de soins ont une activité d'enseignement et de recherche, les autres hôpitaux publics sont en situation de concurrence (déloyale) avec l'hospitalisation privée.
Pour un même GHM (groupes homogènes de malades), le coût du secteur public est nettement supérieur à celui du privé, que ce soit en médecine (+12% pour la chimiothérapie, +21% pour l'hémodialyse, +32% pour les soins palliatifs), en obstétrique (+12% pour un accouchement chez une primipare, +20% pour une césarienne) ou en chirurgie (+19% pour une prothèse de hanche, +28% pour une cataracte, +47% pour une cholécystectomie). (Source: https://www.atih.sante.fr/sites/default/files/public/content/2563/rapport_couts_de_prise_en_charge_2012.pdf)
L'Etat n'a pas vocation à gérer l'hospitalisation (hors CHU), alors que le secteur privé sait faire mieux pour moins cher.

Contenu

Confier au secteur privé la gestion des hôpitaux publics (86,7Mds € en 2013) hors CHU (qui en représentent 40%) ferait économiser au minimum une dizaine de Mds €/an.

Catégories

autre

Partager