Revendication: Bonus/Malus : Taxe ecologique sur les produits de consommations

Thibaut T - publié le 15 janv. 2019 à 16:18:47

Constat

Aujourd'hui, on ne paye pas les produits à leur juste prix, on ne tient pas compte des conditions de travail, de condition d'extraction des matières premières, du transport.
Un produit + écologique coûte plus chère qu'un produit fabriqué à l'autre bout de la planète fabriqué à partir de mine à forte pollution.
Malheureusement, le constat est simple, le consommateur est incapable de prendre la bonne décision, et se tournera toujours vers le produit le moins chère, qu'importe son coût écologique

Contenu

Les produits "polluant" doivent être taxés en tenant compte du coût écologique de fabrication et de transport.
Un aménagement doit être envisager pour les biens de première nécessité pour diminuer cette taxe, ou simplement favoriser une fabrication écologique de ces biens de première nécessité.

Catégories

consommation

Partager