Revendication: Médicaments vendus à l'unité et non par boîtes

Fred Bertrand - publié le 15 janv. 2019 à 23:05:50

Constat

Les médicament vendus par boîtes ne correspondent pas généralement à la durée et à la prise prescrite par le Médecin.

Cela entraîne un surcoût pour les assureurs et donc un surcoût pour les polices d'assurances des patients suite à la vente de médicaments non utilisés. Gaspillage des médicaments et d'emballages.

Contenu

Proposer des fioles en verre ou autres matières recyclables ayant le nombre exact de médicaments prescrits par le Médecin.

Ces fioles seraient consignées par le Pharmacien.
Ces fioles seraient réutilisées pour d'autres prescriptions.

Catégories

consommation

Partager